l'Agitateur d'entreprises©

10 nouvelles raisons d’échouer !


Fiche n°4321 – 30 échecs par l’Agitateur d’entreprises©, Gestion d’entreprise, Management d’entreprise, Gestion de crise.

10 nouvelles raisons d’échouer !

Vous voulez évoluer professionnellement ? Vous avez un projet ? Peut-être même, êtes-vous sur la voie de la création d’une entreprise ? Et pourtant vous êtes terrifiés par l’échec !
Je vous propose 10 nouvelles causes d’échec en complément de la première publication. Nous allons voir ensemble les 30 façons courantes d’échouer. Pour ce faire, je vous propose de télécharger la fiche 4321–30 échecs (2).

Comme toujours ses fiches sont gratuites
et vous pouvez les télécharger ici

Vous pouvez retrouver toutes ces informations dans la fiche numéro 4321 – 30 échecs (2), Fiches qui par ailleurs sont à collectionner, ainsi que dans les vidéos associées.

Les 30 façons les plus courantes d’échouer, de 11 à 20 !

Aujourd’hui, il ne vous faut pas moins des 2 fiches qui correspondent à la Checklist n° 4321–30 échecs, pour voir ensemble les 30 façons les plus courantes d’échouer. Je vous propose de continuer sur cette série.

Echec n° 11 - une personnalité négative

Peut-être, êtes-vous une personne de tempérament positif et vous êtes tout le temps en train de vous dire :  « Ca va bien se passer ! », « On va voir ce qui va se passer…», « On veut obtenir ce qu’on veut. », « Ne t’inquiète pas ». Ou alors, bien au contraire, vous êtes plutôt une personne négative qui est en train de tout le temps imaginer le pire qu’il pourrait se passer. Vous êtes tout le temps en train d’angoisser en vous disant : « Est-ce que j’ai pris la bonne décision ? », « Est-ce que ça va marcher ? », « Est-ce que c’est possible ? », « Est-ce que je ne vais pas me faire critiquer ? », etc. C’est la problématique de votre tempérament. Etes-vous plutôt quelqu’un de positif ou de négatif ?
Si vous êtes quelqu’un de négatif, il est important de vous poser la question : « Est-ce que ce que je suis en train de faire maintenant menace sur ma vie, là, maintenant, tout de suite ? » « Est-ce qu’il y a un danger imminent ? » On ne parle pas de ce qu’il se passera dans trois jours, une semaine, dans un mois voir à la retraite. Non ! Est-ce qu’il y a quelque chose qui est en train de se passer maintenant ? De façon à arrêter de tout le temps voire un futur en noir. Mais voir un présent où il n’arrive rien. En tout cas, dans le quotidien, il n’arrive rien de grave. Donc vous pouvez avancer pas à pas, petit à petit, sans vous torturer l’esprit.

Echec n° 12 - l’impossibilité de contrôler ses instincts sexuels

Avez-vous entendu parler de Monsieur Dominique Strauss-Kahn ? Il était le numéro un du FMI. Il avait une carrière tellement brillante qu’il était pressenti pour devenir président de la République Française. Malgré sa carrière internationale, il a été rattrapé par de sordides affaires tournant autour de sa sexualité débridée. Dans le même goût, un célèbre metteur en scène américain a été rattrapé par le hashtag « #metoo ». Il y a pas mal de personnes qui ont une difficulté à faire une différence entre leur vie privée et leur vie « sexuelle au travail ». C’est-à-dire qu’ils ne savent pas maîtriser leurs pulsions sexuelles. Là encore, c’est un des gros risques d’échec, car effectivement, vous devez vraiment faire attention à votre entourage dans votre milieu professionnel. On ne mélange pas travail et plaisir, pour autant que l’on peut appeler un « plaisir » d’harceler ses collaborateurs et ses collaboratrices.

Echec n° 13 - les désirs incontrôlés comme le jeu

Comme tout le monde, j’imagine que vous avez un smartphone dans votre poche. À chaque fois que je prends les transports en commun, le métro, train ou le bus, je constate que les gens sont sur leurs téléphones en train de faire des jeux. Attention aux addictions ! Attention aux gens qui sont sans cesse, soit de faire des jeux sur leurs téléphones, soit de passer un temps incroyable sur les réseaux sociaux. Attention à tout ce qui risque de vous rendre addict, soit un jeu, soit une habitude que vous prenez et que vous ne lâchez pas comme une passion quelconque. Si vous avez une passion qui prend le pas sur votre travail, là encore, vous risquez de vous focaliser sur des choses qui sont inutiles, et de perdre le fil de vos objectifs. Vous risquez de gâcher tout ce que vous avez construit jusqu’à présent.

Echec n° 14 - mal choisir son partenaire de couple

Pour réussir, il est important de pouvoir s’appuyer sur quelqu’un. Il y a un dicton qui dit : « Derrière chaque grand homme, il y a une femme ». Aujourd’hui, les femmes sont aussi très actives dans la vie professionnelle, et on pourrait élargir ce dicton : « Derrière toutes grandes personnes, il y a un compagnon ou une compagne qui le soutient ! ». Là aussi, il est important que vous choisissiez les bonnes personnes avec qui vous allez construire votre vie. En effet, un mauvais partenaire peut être destructeur, comme un bon partenaire peut être un tremplin pour une carrière professionnelle, voir une entreprise. Faites très attention de ne pas tomber dans un piège de couple, qui consiste à ne pas avoir une relation saine, mais avoir une relation ou on ne fait qu’essayer de combler les désirs de l’autre.

Echec n° 15 - trop de circonspection

Si la prudence est une grande qualité, et bien dans les affaires, elle ne sert absolument rien. Car si vous êtes trop prudents, vous n’allez pas agir. Et si vous n’agissez pas, vous ne réussissez pas ! Si vous ne faites pas quelque chose, il ne se passera rien dans votre vie. Donc si vous êtes d’un naturel à vraiment tout vérifier avant d’agir et que vous êtes trop prudents et bien vous allez freiner vos projets. En réalité, la seule question à se poser c’est : « Qu’est-ce que vous risquez vraiment ? » Si vous risquez trop gros par rapport à ce que vous êtes capables de supporter et bien, c’est que votre projet est mal monté par rapport à ce que vous pouvez faire réellement. C’est ce qu’on voit malheureusement dans la plupart des business plan qui sont trop ambitieux. Peut-être devriez-vous revoir la copie en fonction de vos attentes personnelles.

Echec n° 16 - mal choisir ses associés

Les personnes avec qui vous allez développer votre projet sont très, très, très importantes. On ne fait rien tout seul, mais effectivement ce qui est important c’est de savoir avec qui on le fait. Car mal choisir les personnes avec qui vous allez développer votre propre projet peut être une catastrophe incroyable. Pire encore, même si les personnes sont extraordinaires, vous n’êtes pas à l’abri que leurs conjoints peuvent venir influencer votre projet ; parce que ça ne va pas assez vite, parce que ça ne rapporte pas assez d’argent, que ça mange encore trop de temps et que sais-je encore. C’est pour cela que les personnes, avec qui vous allez développer votre projet, doivent être des personnes qui croient au projet et pas seulement vous. Il faut vraiment qu’elles soient convaincues par ce qu’elles font, de la même manière que vous. Que vous leurs ayez vendu le projet jusqu’à ce qu’elles aussi en soient convaincues et que ce soit le projet pour lequel elles sont en train de développer leurs propres vies.

Echec n° 17 - les superstitions

Êtes-vous sujets aux superstitions ? Est-ce que vous jetez une poignée de sel derrière l’épaule pour conjurer le mauvais sort ? Ou encore, évitez-vous de passer sous une échelle ? Ou bien, êtes-vous inquiets si vous voyez passer un chat noir ? Dans le monde des affaires, il existe aussi des superstitions. Comme par exemple : Ne pas oser aller voir un client parce qu’on ne sait jamais si c’est le bon moment ; Parce que superstitieux, ce n’est pas le bon jour ; Ou encore, on se dit que il ne faut pas fréquenter tout de suite des trop gros parce que ça pourrait nuire à notre développement.… Des superstitions de ce style, comme la barrière des trois ans ou la barrière des cinq ans, dans une entreprise, ceux sont autant de freins mentaux qui vous font essayer de rentrer dans le moule, de faire comme les autres. Sauf que, je vous rappelle que la plupart des entreprises sont des « petites entreprises » qui n’évoluent jamais plus qu’un simple métier pour celui qui la construit. Détachez-vous de toutes ces superstitions et je vous dirai la chose suivante : « Pas d’apriori, foncez ! »

Echec n° 18 – se tromper de vocation

Pourquoi avez-vous décidé de créer ce projet ? Pourquoi avez-vous décidé de vous jeter à l’eau ? Il est important de vous poser cette question avant même de vous jeter à l’eau. Il faut vraiment que vous soyez sûrs que ce projet correspond à votre vocation. Car se tromper de vocation va rendre votre projet, et donc le fait de vous lever tous les jours pour aller travailler dessus, un véritable enfer. Il est important que vous ayez vraiment une envie, une vocation, une passion, pour ce pourquoi vous voulez vous battre, et donc le projet pour lequel vous êtes en train de vous investir.

Echec n° 19 – la dispersion de l’effort

Il m’arrive de croiser des jeunes entrepreneurs qui sont en train de courir à droite à gauche, qui ont 1000 projets en même temps, qui courent plusieurs lièvres à la fois et dépense une énergie folle à essayer de faire plein, plein, de choses en même temps. Je ne vais pas leur jeter la pierre, j’étais exactement comme eux. Lorsque j’ai créé mes premières entreprises, j’étais à 100 à l’heure, je faisais une bonne centaine d’heures de travail par semaine et je dispersais mon énergie, dans des tas de projets, de peur de louper quelque chose. C’est une cause d’échec, car effectivement vous vous dispersez. Vous devez essayer de vous recentrer, et de commencer par faire l’essentiel, avant de faire toutes les autres petites choses. Le fait de se disperser fait dépenser beaucoup d’énergie, beaucoup de temps. Qui dit temps égal de l’argent. Surtout, souvenez-vous que votre santé est importante et vous ne pouvez pas vous permettre de gaspiller bêtement du temps, de l’énergie et de l’argent.

Echec n° 20 – l’habitude de dépenser sans compter

Si votre projet concerne un centre de profit, peut-être avez-vous déjà la chance de dégager des bénéfices et donc un petit peu d’argent. Le risque, c’est que vous vous mettez à acheter n’importe quoi. Je ne parle pas de votre vie privée, si c’est des bénéfices, vous avez le droit de vous faire plaisir et donc de vous offrir ce que vous voulez. Je parle de l’investissement au sein de votre projet. Il est assez tentant, lorsqu’on a de l’argent, de commencer à acheter tout et n’importe quoi, pour pouvoir se faire plaisir au sein de son travail. Là encore, vous devez garder à l’esprit que vous avez fait un business plan. Chaque dépense est une action d’intelligente et qui permet d’améliorer votre profitabilité sinon, c’est une dépense inutile.

Franck Vidal, votre Agitateur d’entreprises©.

Pour clôturer cette nouvelle série de 10 échecs, je vous propose de vous entourer d’une personne qui vous est proche. De lui demander de parcourir, avec vous, l’ensemble de ces échecs. Ce qui est intéressant, c’est que vous puissiez ensemble voir quels sont les échecs qui vous correspondent. Quels sont les échecs auxquels vous êtes le plus susceptible de vous retrouver confronté et qui risqueraient de mettre en péril vos projets.

Une fois que vous avez identifié ces échecs, il est important de poser cette question autour de vous : « Comment, d’après les personnes qui vous connaissent le mieux, vous pourriez contourner ces obstacles, pour vous sentir plus fort et éviter justement de tomber dans ces travers ? ». Avec une telle démarche, vous arriverez facilement à mieux vous connaître, mieux connaître les difficultés qui pourraient vous empêcher de réussir vos projets et ainsi être sur la voie de votre succès.

Comme toujours, je vous encourage à partager cette publication, « liker » notre publication de sorte que d’autres porteurs de projets puissent bénéficier de nos enseignements. Et en plus, comme je vous l’explique à chaque fois, le référencement sur les différents moteurs de recherche, nous permettra d’avancer dans notre progression. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de vous émanciper, peut-être de devenir vos propres patrons.

Je vous rappelle que les fiches qui se trouvent avec ces vidéos peuvent être téléchargés gratuitement 

A propos de l'auteur

Franck Vidal

Franck Vidal


Bonjour et bienvenue dans la communauté des Agités ! Si vous avez apprécié nos publications, c’est que vous avez déjà pris conscience que l'essentiel est dans la reprise de son destin économique. Ne laissez plus les autres vous obliger à faire un travail que vous n’aimez pas… Grace à l’Agitateur d’entreprises©, notre association a pour but d’apporter la formation nécessaire à ceux qui veulent s’émanciper et changer de vie. Formations en vidéos, cours on-line, séminaires, l’émancipation s’organise autour des 4 volets de la création d’entreprise : Le développement personnel, le marketing, la vente et le management. Après avoir créé plusieurs structures à l’international, l’Agitateur d’entreprises© se consacre aujourd’hui à transmettre son savoir en pratiquant ce qu’il appelle le #10_10_10. Slogan : Emancipez-vous, changer de vie ! Vision : L’émancipation pour tous. Mission : Apporter le savoir pour aider chacun à changer sa vie par l’émancipation. Méthode : Développement de cours et de formations pour toutes les personnes qui souhaitent changer de vie et s’émanciper de leurs conditions de dépendance. Les formations s’articulent autour du « Chronos » de l’Agitateur d’entreprises©, le concept chronologique de la vie d’une entreprise et de ses acteurs. Vous aussi bénéficiez de cet enseignement hors du commun et changer de vie. N'hésitez-pas à partager cette information pour en faire profiter d’autres personnes de votre entourage. Votre opinion est importante pour nous et vos « like » favorisent notre référencement pour partager un maximum de contenu. Si vous avez besoin de conseils, n'hésitez pas à nous contacter Team de l'Agiateur d'entreprises©

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Rater la Saint-Valentin pour un rendez-vous client!?

Privilégiez les relations avec vos proches, comme la St-Valentin, Noël ou encore un anniversaire ou aller à un rendez-vous de vente, quelle est la bonne attitude ? Une petite anecdo...

Lire la suite

Pourquoi n’êtes vous pas respectés comme chef ?

Êtes-vous un bon manager, ou un mauvais manager ? Est-ce que vous savez ce que l’on dit de vous à la cafétéria ? Avez-vous les qualités pour être un bon m...

Lire la suite

Comment éliminer l’entourage toxique qui ruine vos projets ?

Vous avez un super projet qui vous tient à cœur et pourtant, autour de vous il y a des gens qui sont en train de vous dire : « …/. Depuis que tu as ce projet, tu as les chevi...

Lire la suite

Avez-vous peur d’échouer ?

Fiche n°4321 – 30 échecs par l’Agitateur d’entreprises©, Gestion d’entreprise, Management d’entreprise, Gestion de crise. Avez-vous peur d’éc...

Lire la suite

Identifiez les 18 causes de vos défaites successives

Il n’y a personne qui ne réussisse sans être passé par l’échec. Pourtant, si vous cumulez les échecs, si vous vous plantez régulièrement, vo...

Lire la suite

Quelles raisons vous font échouer ?

Savez-vous qu’il existe au moins 30 façons d’échouer ! Savez-vous que de nombreuses entreprises qui se sont cassées la figure ont permis de réaliser une check-l...

Lire la suite

Vos efforts de créateur anéantis par votre forme d’entreprise !

Pour votre entreprise, faut-il que vous soyez en SA ou en SARL ? Ou au contraire, en étant artisan ou indépendant cela suffit-il ? Est-ce que vous devez vous associer avec votre partenai...

Lire la suite

8 actions face aux pièges de l'Autodiscipline

Si à chaque fois qu’on vous demande de faire un travail vous avez de la peine à le réaliser parce qu’à chaque fois vous pensez que vous êtes mal structur&...

Lire la suite

Découvrez pourquoi vous n’aimez pas votre métier !

Pourquoi avez-vous fait ces études ? Pourquoi vous faites ce métier ? Pourquoi faites-vous la tête en allant travailler ? Bref, votre travail ne vous plaît pas ! Je vous prop...

Lire la suite

Etes-vous dans le bon incubateur d'entreprise ?

Êtes-vous sûrs que l’incubateur d’entreprises que vous allez rejoindre est le bon ? Êtes-vous sûrs que cet incubateur vous apporte ce dont vous avez besoin pour cr&...

Lire la suite

Comment éviter le lancement d’entreprise raté ?

Avez-vous vraiment trouvé la bonne idée pour créer votre entreprise ? Est-ce que vous vous êtes entourés des bons collaborateurs pour créer cette entreprise ? ...

Lire la suite